2019 aura marqué les 15 ans de Groupe Hémisphères

le Vendredi, 6 décembre 2019 Actualités, Publications avec 0 commentaire

En mai 2004, des passionnés d’écologie, Kim, Hugo, Daniel et Christian ont saisi l’opportunité de se regrouper pour offrir des services-conseils en environnement en répondant à un appel d’offres de qualification du gouvernement fédéral. Groupe Hémisphères était né, alors que les réseaux sociaux étaient à peine émergents et que le robot Opportunity se posait sur Mars.

2019 aura donc marqué la 15e année d’existence de l’entreprise. Clients, amis et collaborateurs se sont réunis pour célébrer cet anniversaire, à l’occasion d’un cocktail dînatoire convivial le 6 juin dernier.

Cet événement aura également servi de prétexte pour souligner l’inauguration des deux nouveaux bureaux de l’entreprise. Le bureau de Montréal s’était alors nouvellement installé rue Sherbrooke, dans des locaux plus spacieux et accueillants, tandis que le bureau de Lévis a déménagé quelques mois plus tôt au cœur de Sainte-Foy, sur la route de l’Église.

Christian Corbeil, président, a, pour l’occasion, tenu un discours dont voici quelques extraits :

« Groupe Hémisphères ouvre un premier bureau à Montréal en 2006 et son siège social à Beaumont en 2007, alors que 15 personnes font aujourd’hui partie de l’équipe. Depuis les débuts, c’est 1 500 offres de services qui ont découlé en 865 projets. L’entreprise a su conserver une clientèle diversifiée autant dans le marché public que privé, allant du petit projet d’un particulier à des études d’impacts d’envergure. »

« Groupe Hémisphères a vu passer plusieurs grands projets au Québec et a su se différencier dans un marché de niche. Dès 2004 débutaient des analyses complexes de bilans de phosphore de grands bassins versants, des inventaires des écosystèmes ou d’espèces à statut, des plans de gestion ou des conférences publiques pour conscientiser citoyens et clients sur les responsabilités environnementales. En 2006, on a vécu les premiers projets d’énergie éolienne, impliquant une logistique assurément intense d’inventaires d’oiseaux et de chauve-souris, aux quatre coins du Québec. En 2007 ont commencé les projets miniers au Labrador et, depuis, tout un réseau de partenaires et de sous-traitants a été développé afin de répondre aux besoins de nos clients. »

Christian Corbeil a aussi profité de la soirée pour annoncer la création de nouveaux postes au sein de l’entreprise, soit la direction des opérations à Québec par Marie-Ève Dion et à Montréal par Simon Barrette, de même que la responsabilité de la qualité et de la prévention par Julie Tremblay.

« Cette réorganisation de la structure de gestion s’imposait, afin d’assurer croissance et longévité à une entreprise qui tente de répondre aux nombreux défis que pose son domaine. Certains enjeux au niveau de la délégation de tâches et de la répartition des responsabilités ont mené à des réflexions sur les actions pertinentes à mettre en place afin que chacun puisse relever ses propres défis au sein de l’entreprise. »

« L’équipe se compte choyée de travailler sur des projets aussi diversifiés, stimulants, et remercie ses clients et partenaires pour la confiance, nouvelle ou déjà bien établie. Nous tenons également à remercier chaleureusement les anciens employés, qui ont tous compté pour nous. Groupe Hémisphères est aussi fier d’avoir servi de tremplin dans la carrière de plusieurs. »

Nous sommes convaincus que notre professionnalisme et notre rigueur témoignent de notre engagement envers tous les acteurs clés avec lesquels nous travaillons, faisant de Groupe Hémisphères une entreprise qui se démarque de ses concurrents.

___________________________________________________________________________

Notre vision « Être un acteur clé en sciences de l’environnement et en gestion écologique du territoire » pousse l’équipe à constamment se remettre en question, à innover et à travailler hors des sentiers battus.

C’est assurément à pieds joints que nous sautons dans l’année qui suit, enthousiaste à l’idée de poursuivre les missions qui nous tiennent à cœur, soit maintenir une relation de confiance avec le client et un milieu de travail sain et dynamique. Et évidemment, de continuer à « donner l’heure juste en environnement! »